Manuel de lecture p. 13-14

Pour le CE1

Cette séance pourra être mise en place à l’identique avec des CE1 en travaillant la fluence à partir du texte photocopié et en répondant par écrit aux questions posées dans le manuel de lecture.

But de la séance

Aujourd’hui, je vais vous lire une nouvelle histoire qui se passe à la piscine. Nous allons apprendre une nouvelle stratégie pour mieux la comprendre.

Étape 1 – Découverte du texte 15 min.

1. Rappeler les acquis des séances précédentes (5 min)

La dernière fois, nous avons mémorisé des mots que nous avons placés dans la boite à mots. Sur quel thème étaient ces mots ? La piscine.

Afficher la première de couverture de Jour de piscine ! (manuel p. 13).

Vous rappelez-vous de cette illustration ? Nous avons vu cette illustration lorsque nous avons cherché des mots pour la boite à mots autour du thème de la piscine.

2. Émettre des hypothèses à partir de la couverture (5 min)

À votre avis, que va-t-il se passer dans cette histoire ?

Les élèves pourront repérer l’expression du visage de la petite fille qui n’a pas l’air rassurée. Elle trempe son pied dans l’eau : elle hésite. Le fait qu’elle porte une bouée implique qu’elle ne sait pas nager.

Sur cette couverture, montrer le titre « Je suis en CP », titre de cette collection de livres pour les enfants qui apprennent à lire au CP. Montrer le titre de ce petit roman Jour de piscine ! ; le lire en pointant du doigt chaque mot lu.

Que trouve-t-on aussi sur la couverture ? Le nom de l’auteur (Magdalena), de l’illustrateur (Emmanuel Ristord), de l’éditeur (Castor poche).

Montrer le livre aux élèves pour qu’ils prennent conscience du format et de l’objet.

Pédagogie

Il est intéressant de présenter aux élèves le roman en version papier car cela les aidera à se faire une représentation mentale de l’objet livre. Il s’agit ici d’un roman illustré et non d’un album. La projection ne permet pas à elle seule d’établir cette différence.

3. Développer les stratégies de pré-lecture (5 min)

Structure du texte. Demander aux élèves de prendre leur manuel de lecture, p. 13.

À votre avis, comment appelle-t-on ce texte ? Probablement, les élèves vont répondre « un album » en référence à Aujourd’hui, je suis… traité précédemment. On pourrait croire qu’il s’agit d’un album, mais c’est un petit roman illustré : c’est un petit livre qui raconte une histoire.

Intention de l’auteur.

À votre avis, est-ce que ce récit raconte des faits réels ? Non il s’agit d’une histoire inventée. Pourquoi l’auteure a-t-elle écrit ce texte ? Pour faire rêver, pour faire plaisir à ceux qui le lisent, pour faire réfléchir…

Étape 2 – Lecture dialogique du texte 30 min.

Il est préférable d’organiser une séance de lecture dialogique en groupes de 10 élèves, pour que chacun puisse prendre la parole et répondre aux questions posées.

1. Rappeler les stratégies pour comprendre (5 min)

Montrer les affiches « Je me place en posture d’écoute » et « Je comprends un texte ». Faire reformuler les stratégies apprises par les élèves (construire une image dans sa tête, changer cette image mentale avec les informations du texte comme un dessin animé).

2. Lire le texte pas à pas (20 min)

Faire une première lecture de l’histoire Jour de piscine !.

Puis séparer la classe en deux groupes : le groupe des « lieux » (4 élèves) et le groupe des « personnages » (6 élèves). Présenter les cartes et distribuer à chaque élève, selon son groupe, une carte « lieu » ou une carte « personnage ».

Je vais relire l’histoire partie par partie. Pendant ma lecture, vous lèverez votre image quand l’histoire se passe dans le lieu qu’elle représente ou lorsque votre personnage intervient.

Puis, pour chaque partie, je vous demanderai : Où se passe l’histoire ? Qui sont les personnages ? Que se passe-t-il ?

À chaque réponse aux questions où ? et qui ?, présenter la carte du lieu ou du personnage correspondante.

Du côté de la recherche

Les modalités de mise en œuvre de la lecture dialogique sont explicitées par Maryse Bianco dans Comment enseigner la compréhension en lecture ? (Hatier, 2017, p. 123 et 126). Cette forme de lecture interactive présente plusieurs avantages pour les élèves, en particulier pour l’acquisition du langage et du vocabulaire. La réponse à des questions fermées de type : qui ? quand ? où ? quoi ? est complétée par des questions plus ouvertes du type : pourquoi ? comment ?

La reformulation par l’enseignant en s’appuyant sur le schéma narratif ou l’usage des connecteurs parait primordiale.

Lire de «Aujourd’hui » à « crient de joie ».

Où se passe cette scène ? Dans le car.

Qui sont les personnages ? Les enfants.

Où vont-ils ? À la piscine

Pourquoi sont-ils contents ? Parce qu’ils aiment bien aller à la piscine.

Lire de « Ana vérifie » à « Elle ne bouge pas ».

Où se passe cette scène ? Dans le car.

Qui sont les personnages ? Mia (qui boude) et Ana.

Pourquoi Ana vérifie-t-elle son sac ? Elle est inquiète d’avoir oublié quelque chose.

Pourquoi Mia ne dit rien ? Parce qu’elle a peur d’aller à la piscine.

À votre avis, pourquoi a-t-elle peur ? Et vous, est-ce que vous avez peur ?

Et Mia, est-ce qu’elle vérifie son sac ? Non. Pourquoi ?

Lire de « Devant la piscine » à « se cacher ».

Où se passe cette scène ? Devant la piscine.

Qui sont les personnages ? Mia (qui boude) et la maitresse.

Pourquoi Mia ne répond pas ? Elle ne veut pas dire à la maitresse qu’elle a peur.

Pourquoi veut-elle se cacher ? Elle a peut-être honte, elle a peut-être peur qu’on se moque d’elle.

Lire de « Le maitre-nageur » à « comme des folles ».

Où se passe cette scène ? Devant les vestiaires.

Qui sont les personnages ? Le maitre-nageur et les enfants.

Et les autres enfants, comment se sentent-ils ? Ils sont contents, ils n’ont pas l’air d’avoir peur.

Lire de « Maitresse Julie » à « dit maitresse Julie ».

Où se passe cette scène ? Dans le vestiaire.

Qui sont les personnages ? La maitresse, Ana et Mia (qui boude).

Pourquoi ne veut-elle pas sortir du vestiaire ? Parce qu’elle a peur d’aller dans l’eau et que les autres élèves se moquent d’elle.

Qu’est-ce qui le montre ? Elle pleure.

Que fait la maitresse ? Elle essaie de la rassurer.

Lire de « Rassurée » à « tout arranger »

Où se passe cette scène ? En sortant du vestiaire.

Qui sont les personnages ? La maitresse et Mia (qui boude).

Finalement que décide de faire Mia ? Elle décide d’aller dans l’eau.

Quel est le problème ? Elle n’a pas de maillot de bain.

À votre avis, pourquoi Mia a-t-elle oublié son maillot ? Parce qu’elle ne voulait pas se baigner. Elle l’a fait volontairement.

Lire de « Devant le bassin » à « Fatou ».

Où se passe cette scène ? Au bord du bassin.

Qui sont les personnages ? La maitresse, le maitre-nageur, Mia (fière) et les autres enfants.

Que lui donne le maitre-nageur ? Un maillot de bain de champion.

Est-ce que les champions ont des maillots spéciaux ? Non.

Alors pourquoi le maitre-nageur lui dit cela ? Pour la rassurer et l’encourager.

Qu’est-ce qui rassure aussi Mia ? La ceinture bouée.

Comment se sent-elle avec son nouveau maillot ? Elle est fière et elle saute dans l’eau.

Lire de « Téo » à « le maitre-nageur ».

Où se passe cette scène ? Au bord du bassin.

Qui sont les personnages ? La maitresse, le maitre-nageur, Mia (fière) et les autres enfants.

Qui a peur de sauter ? Téo.

Que croit-il ? Que s’il a aussi un maillot de champion, comme Mia, il n’aura plus peur.

Que lui répondent le maitre-nageur et la maitresse ? Ce n’est pas le maillot qui fait flotter mais la ceinture bouée.

3. Comprendre l’évolution des états mentaux (5 min)

Comment se sent Mia au début de l’histoire ? Elle pleure, elle a peur.

Et à la fin ? Elle est rassurée, elle est contente de sauter dans l’eau comme les autres.

Étape 3 – Mise en place des stratégies de compréhension 10 min.

1. Modelage : repérer les informations essentielles (5 min)

Effectuer une troisième lecture ou écouter le fichier audio.

Pour bien comprendre un texte, on doit se poser des questions dans sa tête au fur et à mesure de la lecture.

OÙ ?

Où se passe cette histoire ? Dans le bus, dans les vestiaires, au bord des bassins.

Montrer les cartes et les afficher au tableau.

QUAND ?

Quand se passe cette histoire ? Un jour d’école où les enfants se rendent à la piscine.

QUI ?

Qui sont les personnages ? Mia, Ana, maitresse Julie, le maitre-nageur, les autres enfants. Montrer les cartes et les afficher au tableau.

QUOI ?

Que se passe-t-il ? Mia a peur que ses camarades se moquent d’elle car elle ne sait pas nager.

États mentaux

Au début de l’histoire, comment se sent Mia ? Elle a peur d’aller dans l’eau et qu’on se moque d’elle.

Et à la fin de l’histoire ? Elle est rassurée et elle est contente.

2. Objectivation : reformuler la stratégie (5 min)

GP_Comp-redac_U1_Sem2_7-12

Les lieux et les personnages changent au fil de l’histoire. Pour bien comprendre un texte, on doit se demander lors de la lecture ou de l’écoute : où se passe cette scène ? quand se passe-t-elle ? qui sont les personnages ? que se passe-t-il ?

Compléter l’affiche « Je comprends un texte » avec l’affiche « Je réponds aux questions : Qui ? Quand ? Où ? Quoi ? »

Bilan de la séance

Qu’avez-vous fait ?

Nous avons lu une histoire qui s’intitule Jour de piscine ! et nous avons répondu à des questions tout au long du texte.

Qu’avez-vous appris ?

Nous avons appris une nouvelle stratégie pour bien comprendre un texte : se demander où se passe l’histoire ? quand se passe-t-elle ? qui sont les personnages ? que se passe-t-il ?

Cahier d’exercices : nos 1 et 2, p. 12 10 min.

  • Exercice 1 : Repérer les informations essentielles (qui ? où ?) et comprendre l’évolution des états mentaux des personnages.
  • Exercice 2 : Catégoriser les mots appartenant au champ lexical de la piscine.