Manuel de code, p. 13

Un exemple de séance est disponible en vidéo.

Rituels

– Dictée de lettres : c, f, a, u, i, v

– Dictée de sons : a

Pédagogie

Les activités de dictée de lettres et de sons permettent de rebrasser des connaissances antérieures (différence entre le nom des lettres et les sons, écriture minuscule et majuscule). Accepter l’écriture en majuscule scripte.

But de la séance

Aujourd’hui, nous allons découvrir le son formé par la lettre « o », qui est une voyelle.

Étape 1 – Découverte de la lettre « o » 20 min.

1. Prononcer la lettre (5 min)

Comment fait-on le son [o] avec sa bouche ?

En binômes, les élèves se regardent prononcer la lettre, puis décrivent ce qu’ils font : ouverture de la bouche avec les lèvres en rond. Faire remarquer la différence de prononciation et de l’ouverture de la bouche entre le « o » fermé de « moto » et le « o » ouvert du mot « école ».

Regardez bien l’affiche du « o » et prononcez le son en faisant le geste avec la main.

2. Créer le mur du son (5 min)

Nous allons découvrir comment s’écrit ce son. Dites-moi des mots contenant le son [o]. Écrire au tableau les propositions des élèves en les organisant selon les différentes graphies (o, au, eau). Demander aux élèves de venir entourer en couleur les lettres faisant le son étudié, puis effacer les lettres qui ne sont pas entourées. Les graphies du son [o] apparaissent ; expliquer que « au » et « eau » seront étudiées plus tard.

3. Écrire la lettre (10 min)

Observer l’affiche du « o » avec les différentes graphies de la lettre et le mot référent. Comparer le « o » script (lu) du « o » cursif (écrit) pour pointer les points communs (rond) et les différences (trait d’attache pour la forme cursive).

En collectif, expliquer son tracé précisément :

Je me place en haut à droite. Je tourne vers la gauche. Je ferme mon rond et je vais à droite.

Faire répéter selon différentes modalités pour intérioriser le tracé (en ouvrant les yeux, puis en les fermant, en traçant dans l’air, puis sur l’ardoise, sans ligne puis sur une ligne).

Phonologie

Demander aux élèves de dessiner une oreille sur une face de l’ardoise (= j’entends) et sur l’autre face une oreille barrée (= je n’entends pas). L’enseignant dit des mots (par exemple : os, placard, calendrier, chocolat, fantôme, vélo) et les élèves doivent montrer le bon côté de l’ardoise.

Étape 2 – Entrainement avec le manuel (p. 13) 15 min.

U1-bienvenue-cp-p13_LOcopy1

Avant de démarrer la séance, repérer le mot référent et les différentes graphies du graphème étudié, dans le bandeau supérieur de la page.

1. Dire le son des lettres (5 min)

U1-bienvenue-cp-p13_LOcopy2

Que voyez-vous ?

Les lettres « o » et « a » en majuscule et minuscule, en écriture scripte et cursive.

Lire et expliciter la consigne. [Rappel : différence entre le son et le nom de la lettre ; sens de la lecture gauche-droite ; suivi avec l’index.] Faire une lecture collective (chorale), puis faire lire quelques élèves individuellement pendant que les autres lisent dans leur tête.

2. Situer le son dans des mots (10 min)

U1-bienvenue-cp-p13_LOcopy3

Faire nommer les 3 dessins et demander ce que représentent les arcs sous les dessins.

Afficher l’activité au tableau ; à côté, écrire les mots et tracer les arcs. Demander à un élève d’entourer la lettre « o » dans le premier mot et de tracer une croix dans l’arc correspondant ; puis faire de même avec les deux autres mots.

Au besoin, donner d’autres mots afin que les élèves s’entrainent sur leur ardoise.

Bilan de la séance

Qu’avez-vous fait ?

Nous avons prononcé, écrit et lu le son [o] formé par la lettre « o ». Nous avons aussi nommé des images, compté les syllabes d’un mot, et situé le son [o] dans le mot.

Qu’avez-vous appris ?

Nous avons appris à prononcer le son [o], à lire et à écrire le graphème « o » et à le situer dans un mot.

Cahier d’exercices n°1 et 2 p. 6 10 min.

  • Exercice 1 : Connaitre le nom des lettres sans avoir besoin de réciter l’alphabet.
  • Exercice 2 : Connaitre les différentes graphies des lettres « a » et « o ».
  • Prendre le temps de la correction pour analyser les erreurs éventuelles (confusion de lettres).

Différenciation

1. Proposer aux élèves en difficulté de manipuler des cartes lettres, de lire et d’encoder avec des tableaux d’imprégnation syllabique (rubrique matériel).

2. Pour aider les élèves à différencier les lettres « a » et « o » en cursive, il est possible de leur donner un moyen mnémotechnique et visuel :

– le « a » se termine en bas comme les cheveux longs d’une fille ;

– le « o » se termine en haut comme si l’enfant portait une casquette sur la tête.

U1-bienvenue-cp-lettresAO